Développer son restaurant

Vous cherchez des astuces pour booster le chiffre d’affaires de votre restaurant. Ensemble, nous allons répondre à la question “Comment développer son restaurant ?”.

La formation

Le savoir-faire en restauration n’est pas inné. Il est important d’acquérir et de maintenir des compétences dans ce métier en perpétuelle évolution. Pour cela, les formations intensives de courtes durées offrent un cadre privilégié. Coloc’ 2 Chefs propose des formations sur-mesure pour les restaurateurs et leur brigade. Elle peuvent concerner l’acquisition d’une technique spécifique comme la cuisson sous-vide. La création ou le renouvellement de carte de restaurant font également partie du champs d’intervention de Coloc’ 2 Chefs. Vous pouvez en apprendre plus sur nos offres en visitant la page dédiée.

La cuisine déportée

Le schéma traditionnel d’un restaurant comprend une salle de service avec généralement un bar, ainsi qu’une cuisine pour la préparation des plats. Ce schéma est de plus en plus remis en cause par les restaurateurs. En voici les raisons :

Ouvrir un restaurant sans cuisine

L’installation d’une cuisine professionnelle aux normes dans un local n’est pas chose aisée. Cela représente des contraintes techniques et budgétaires. Le restaurateur peut chercher à déporter sa cuisine pour ses raisons. Cela n’empêche pas de proposer des plats préparés à partir de produits frais et faits maison.

Il faudra prévoir un véhicule frigorifique si le la cuisine n’est pas mitoyenne de la salle de service.

Une cuisine pour plusieurs restaurants

L’ouverture de plusieurs restaurants proposant la même carte dans la même ville ou dans des villes différentes justifie également de déporter sa cuisine. Le premier avantage de ce choix est économique. L’investissement dans une cuisine professionnelle n’est réalisé qu’une seule fois. Ce modèle permet de garantir la régularité des préparations d’un établissement à l’autre. La clientèle n’est ainsi pas “perturbée”. Parallèlement, une seule cuisine nécessite l’attention du gérant sur le respect des ratios.

Cas pratique : Le Garde Manger propose des repas frais en bocaux dans deux établissements basés à Bordeaux. L’ensemble des produits sont préparés et conditionnés dans un laboratoire de cuisine. La livraison des points de vente s’effectue en milieu de matinée.

Louer une cuisine centrale

L’aménagement d’une cuisine centrale représente un investissement non négligeable. Pour y pallier, il est recommandé de s’adresser à une cuisine professionnelle partagée telle que Coloc’ 2 Chefs. La maintenance et l’entretien sont assurés par les gérants de la cuisine. Cela permet de faire des économies de main-d’oeuvre sur ces sujets.

L’animation

L’animation d’un restaurant permet de développer sa visibilité et donc son attractivité. Dans un premier temps, il s’agit d’inviter les clients à passer la porte une première fois. Ensuite, il faut les faire revenir en les fidélisant. Le dynamisme d’une restaurant (changement de carte, événements …) favorise la visibilité d’un établissement. La communication des établissements passe par les réseaux sociaux. Sur ces plateformes se sont les contenus visuels (photographie ou vidéo) qui sont les plus vus. Toutes les animations doivent faire l’objet d’une publicité en amont, éventuellement d’une vidéo en direct et de photos souvenirs.

La première animation concerne la carte. Il n’est pas évident de changer sa carte tous les jours. Cela n’est valable que dans les établissements proposant une cuisine du marché et donc très dépendante des approvisionnement. La plupart des établissement propose un plat du jour (ou menu).

Les cartes à prix cassés en dehors des horaires d’affluence sont un autre moyen d’attirer des clients. Plus connues sous l’appellation happy hours, c’est plage horaires situées en fin d’après-midi sont un vrai levier de développement du chiffre d’affaires. Les commandes sont d’un faible montant, mais ont beaucoup de chance d’être renouvelées. Le ticket final d’un client d’happy hour peut vite se retrouver au niveau des premières formules repas.

Les concerts, les événements sportifs et les ateliers (ex : cuisine) autant d’événements qui vont attirer la clientèle en recherche de “moments sociaux”. Cela va donc au-delà de la simple prise d’un repas. Les clients cherchent à vivre un moment fort et partagé avec un groupe.

Le webmarketing

Votre restaurant doit être présent sur Internet. Il existe différente plateformes de référencement et d’interactions indispensable à votre visibilité numérique. N’oubliez pas que ces plateformes proposent des interface qui permettent aux clients d’interagir sur leur expérience. Assurez-vous de soigner votre image sur ces plateformes en renseignant votre profil et en répondant aux commentaires des internautes.

Il est recommandé d’interagir sur deux à trois plateformes. Un à deux réseaux sociaux et une plateforme de référencement d’établissements de restauration. 57% des clients consultent les avis en ligne avant de choisir un restaurant (Credoc 2011).

Vous pouvez également vous constituez une base de contact clients à qui vous allez régulièrement adresser des nouvelles de votre restaurant. La lettre d’information est un outil très pratique à cet effet. Assurez-vous de collecter et de conserver les données conformément au RGPD européen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!