contact@coloc2chefs.com - 07 62 54 00 08

Comment lutter contre le gaspillage alimentaire ?

Le saviez-vous ? A partir du 1er Juillet 2021, les « Doggy Bags » deviennent obligatoires dans les établissements de restauration. Les restaurateurs seront chargés de fournir à leurs clients des contenants réutilisables ou recyclable afin qu’ils puissent emporter les aliments ou boissons non consommés sur place. Cette mesure consiste à lutter contre le gaspillage alimentaire.

Aller au restaurant, commander un plat copieux pour finalement ne pas finir son assiette. Ceci est devenu une pratique si courante … . Selon les chiffres de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), les consommateurs gaspillent quatre fois plus en restauration collective et commerciale qu’au sein de leur foyer.

Qu’est-ce que le gaspillage alimentaire ?

En 2013, le Pacte National de lutte contre le gaspillage alimentaire définissait le gaspillage comme ” Toute nourriture destinée à la consommation humaine qui, à un endroit de la chaine alimentaire est perdue, jetée, dégradée“.

En effet, ce pacte a pour objectif de réduire de moitié le gaspillage alimentaire :

  • d’ici 2025 pour les secteurs de la restauration collective et de la distribution.
  • d’ici 2030 pour les secteurs de la consommation, transformation, production et restauration commerciale.

Quelles sont les mesures mises en place pour lutter contre le gaspillage ?

Pour réussir ce pari, tous les acteurs de la chaine alimentaire, du champ à l’assiette, doivent être prêt à agir dans une démarche éco-responsable commune.

  • Adoptée en octobre 2018, la loi EGALIM “Loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous“, préconise la mise à disposition de contenant réutilisable ou recyclable afin d’emporter les aliments ou boissons non consommés.
  • On retrouve également dans cette loi, l’interdiction d’utiliser des objets à usage unique en matière plastique (pailles, couverts…)

Une solution contre le gaspillage alimentaire : la généralisation du doggy bag

Pratique très courante en Asie et en Amérique, la mise en place des “doggy bags” permet aux clients d’emporter les restes de son repas. Il est vrai que la pratique n’est pas courante en France et est majoritairement perçue comme gênante.

Doggy Bag : l’évolution des modes de consommation

Cependant, une nouvelle génération de consommateurs prend d’avantages conscience des enjeux environnementaux, par exemple le gaspillage alimentaire. Afin d’accélérer ce mouvement, les pouvoirs publics ont rendu obligatoire cette pratique dès le 1er juillet 2021.

Sensibiliser les consommateurs

Le service public a mis en place une campagne pour sensibiliser et expliquer aux restaurants mais également aux consommateurs l’importance de lutter contre le gaspillage alimentaire. La création de la marque Gourmet Bag est une initiative du service public. L’objectif de la marque est d’adopter une appellation plus valorisante du terme “Doggy bag”.

Opportunité pour les restaurateurs

Cette obligation peut devenir une véritable opportunité de communication pour les restaurants d’utiliser le “doggy bag” . Cette solution permet aux restaurateurs d’utiliser le “doggy bag” comme un support de communication et de publicité. Les sacs ou les boites peuvent être personnalisables à l’image du restaurant et ainsi véhiculer les valeurs de l’établissement.

Dans ce sens, Coloc’ 2 Chefs accompagne via l’incubateur les professionnels des métiers de Bouche dans la création et l’élaboration de leur charte graphique et identité visuelle.

Afin de vous accompagnez dans le cadre de votre projet appelez-nous au 09 81 09 50 84 ou utiliser le formulaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!