Entrainement CAP Pâtissier : 26 mai 2018

  1. Participez à un examen blanc pour renforcer votre entraînement CAP Pâtissier

 

L’examen du CAP approche à grands pas. Il est désormais temps de peaufiner votre technique et de vous mettre en condition pour le grand jour. Coloc’ 2 Chefs vous a concocté une journée spéciale le 26 mai pour maximiser vos chances au CAP Pâtissier. Il s’agit d’un complément naturel à votre entraînement CAP Pâtissier.

Entraînement CAP Pâtissier : la clé de votre réussite

Tout repose sur la qualité de votre préparation physique et mentale pour être sur de réussir le jour de l’examen. A ce stade de la préparation, vous devez avoir travaillé tous les thèmes du programmes. Il est temps pour vous d’identifier les points les plus difficiles afin de concentrer votre préparation dessus. Il faut également vous mettre en condition d’examen. Pour ce faire, il vous faut bien comprendre l’articulation de l’examen et ce que  le jury attend de vous le jour J.

Déroulement du CAP Pâtissier

Le déroulement de l’examen est défini par arrêté ministériel. Il n’y a donc pas de place pour l’improvisation !

1ère partie : A partir d’une commande, établir les étapes de préparations et estimer leur temps (30 minutes)

2ème partie : Réalisation d’un entremet, une tarte, une pâte feuilletée/choux, une viennoiserie et la présentation des réalisations (6 heures).

3ème partie : Interrogation sur la technologie de la pâtisserie et sciences de l’alimentation durant la partie pratique (30 minutes).

Les thèmes 2018 du CAP Pâtissier

Il va falloir travailler votre esprit de créativité et votre inspiration.

  • Le carnaval de Rio
  • Les 20 ans de la Cité de l’espace
  • Les vacances à la mer

L’examen blanc : un complément essentiel à votre entraînement CAP Pâtissier

Il s’agit d’une session plus vraie que nature où vous vous mettez dans les conditions réelles. Vous réalisez les différents types de pâtisserie sous la supervision d’un chef pâtissier expérimenté. Les objectifs :

Gérer votre temps

Comme dans tout examen, la découverte d’un nouvel environnement et le stress peuvent vous déstabiliser. Le temps défile très vite lors de l’examen. Vivre une expérience similaire dans le cadre d’un examen blanc en amont permet à votre cerveau de prendre ses marques et d’être plus vif le jour J. De plus, vous allez évoluer à côté d’autres candidats parfois beaucoup plus stressés que vous. Il faut l’avoir déjà vécu une fois pour ne pas être surpris lors de l’examen.

Utiliser du matériel professionnel

Le jour de l’examen vous évoluez dans un laboratoire professionnel. Les équipements sont différents, ce qui peut surprendre les candidats qui n’ont jamais évolué dans ce milieu. Un examen blanc vous permet de vous familiariser avec le matériel.

Échanger avec le jury

Lors d’un entraînement au CAP Pâtissier, il est important de se confronter à des professionnels expérimentés. Leurs conseils sont précieux. Ils repèrent les petits détails à améliorer, qui feront la différence le jour J. Dans le cadre d’un CAP Blanc, le chef endosse la casquette de jury mais conserve sa bienveillance afin de vous indiquer les points améliorables.

 

Le 26 mai Coloc’ 2 Chefs vous offre l’opportunité de vivre un examen blanc pour vous familiariser.

(2 places restantes au 4 avril)

 

Envoyez-nous un message

 

En savoir plus

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *